Donner un animal de compagnie : les règles à respecter

Le don d’animaux de compagnie est strictement réglementé en France. Ceci afin de les protéger de toute maltraitance. Nous faisons partie des pays qui ont le plus d’animaux domestiques. Afin d’assouvir ce besoin, il est possible pour les Français d’avoir plusieurs fournisseurs. Ils peuvent se tourner vers les professionnels ou profiter des dons d’animaux qui se font généralement entre particuliers.

Des déclarations nécessaires pour les dons d’animaux

Pour qu’on puisse faire un don d’animaux, il n’est pas nécessaire de se déclarer ou d’avoir un numéro de SIREN. Cependant, dans les annonces, il faut respecter certaines consignes. La mention « gratuite » doit être posée clairement dans la publication. Il n’est pas possible de faire un don d’animaux de moins de 8 semaines. Le donneur, qu’il soit un particulier ou un éleveur, doit également être en mesure de présenter un certificat vétérinaire au nouveau propriétaire.

L’identification de l’animal, une étape essentielle

Pour pouvoir faire le don d’animaux, il est essentiel de les identifier. Pour cela, il existe différentes méthodes que vous pouvez emprunter. Vous pouvez faire un tatouage de lettres et de chiffres sur la peau de la face interne du pavillon de l’oreille. Vous pouvez également le mettre à l’intérieur de la cuisse. L’autre option est que vous pouvez déployer une puce électronique de la taille d’un grain de riz. Elle est munie de 15 chiffres. Elle va être lue avec un lecteur spécial qui rendra possible l’identification de l’animal. C’est notamment une obligation légale destinée à les protéger.

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Plus d’articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu